« Adieu Tanger » de Salma El Moumni récompensé par le Prix Roman des étudiants 2024

A seulement 24 ans, la romancière Salma El Moumni signe avec « Adieu Tanger » une fiction coup de poing, reflet des mutations de la société marocaine, qui lui vaut le prestigieux Prix Roman des étudiants décerné par France Culture et un jury de 1500 passionnés.

Publié chez Grasset, ce premier roman met en scène Alia, lycéenne tangéroise dont le corps en éveil dérange et attise les regards masculins. Face au harcèlement et à la diffusion de ses photos intimes, la jeune héroïne choisit l’exil et un périlleux voyage initiatique vers Lyon. Confrontée à la précarité et au racisme en terre d’immigration, Alia porte un regard aiguisé sur les déchirures de l’entre-deux culturel.

A Lire Aussi : Quel Livre de Leila Slimani à Lire ?

Inspiré de son propre parcours entre le Maroc et la France, où elle décroche le concours de l’ENS Lyon, Salma El Moumni livre dans une langue incisive une autofiction teintée de réalisme social. Explorant des thématiques universelles autour du genre et de la quête identitaire, l’autrice révèle également les affres du déracinement avec une sensibilité toute personnelle.

Saluée pour la maturité de son écriture, elle s’impose d’emblée par la justesse de ton de cette fiction aux échos douloureusement intimes. Attentif à la condition féminine au Maghreb et aux défis d’émancipation d’une nouvelle génération, « Adieu Tanger » résonne fort chez les lecteurs étudiants, et offre à la littérature marocaine une plume pétrie de talents à suivre de près.

Laisser un commentaire